search

Accueil > Projets & Voyages > Les projets > Projet Egalité Filles-Garçons > Projet Egalité Filles-Garçons 3ème

Projet Egalité Filles-Garçons 3ème

dimanche 21 janvier 2024, par Stéphanie REVENU

Ce mercredi 10 janvier 2024 a été marqué par le lancement du projet égalité filles-garçons auprès des classes de 3ème.
Nous avons accueilli l’association La baraque et le Youtubeur pour la présentation du projet.

Ce matin a été marqué par le lancement du projet égalité filles-garçons auprès des classes de 3ème.
Nous avons accueilli l’association La baraque et le Youtubeur pour la présentation du projet.

Anne Mallet, présidente "de la Baraque" qui est une association connue de vidéo amateurs du Creusot, Adèle, Diplômée de Sciences Po Bordeaux avec un Master Management de projets culturels et développement territorial et le professeur Môrice Niveau, youtubeur de Lyon, sont venus travailler le mercredi 10 janvier avec tous les élèves de 3ème sur le décodage des stéréotypes sexistes.

La question de l’égalité entre les femmes et les hommes est omniprésente dans l’actualité et constitue une priorité nationale

L’égalité filles-garçons propose d’aborder avec les élèves la question des stéréotypes liés au sexe ou au genre dans l’espace public, le sport, le travail, les médias, l’école, en leur faisant produire une production médiatique pouvant comprendre texte, vidéo, son, dans le format de leur choix

You tube est le reflet des pires stéréotype sur le genre. Les filles les plus suivies parlent mode et beauté tandis que les garçons sont surreprésentés dans le domaine des jeux vidéo ou de la science
La visibilité apparaît alors comme le premier signal des inégalités existantes sur la plateforme de partage de vidéos en ligne. Il n’y a qu’à s’arrêter au nombre de femmes et d’hommes qui l’utilisent. Le rapport serait de 46/54%. Là où le bât blesse, c’est que les femmes qui figurent dans le top 50 des chaînes les plus vues dans le monde se font rares.
La première d’entre elles, la mexicaine Yuna, n’arrive qu’à la 28 ème place –hors comptes d’artistes ou émissions télé. Dans le top 100, elles ne sont au total qu’une dizaine

Comme nos élèves sont des grands, nous nous sommes appuyés sur des youtubeurs talentueux pour réaliser des vidéos, comme
• Jamy
• Nozman
• Astrogeek
• Science de comptoir
• Nota Bene
• Le professeur Niveau
Pour faire « à la manière de » une vidéo de vulgarisation avec de l’humour et des références pour déconstruire les stéréotypes de genre, exemples ci-dessous à compléter….
• L’inégalité des salaires
• Le harcèlement de rue
• Le stéréotype de genre
• Le sport
• La mode
• Le corps
• Les études
• La violence
• Le harcèlement (très souvent lié au stéréotype de genre)
Nous avons la volonté de les présenter à un concours (Zéro Cliché pour l’égalité filles-garçons et Ton podcast pour l’égalité).

Le podcast, et le format vidéo Youtube, cela leur parle, c’est générationnel, ils en connaissent les codes vidéo, c’est ludique et en même temps pédagogique car cela demande de travailler autour de références. Les élèves sont conscients de cela et le format leur permettra de s’impliquer pleinement. Il y aura du travail personnel pour eux à prévoir entre chaque séance. A ce jour, beaucoup d’élèves sont motivés : nous avons eu plein de question, la thématique est choisie, les groupes faits.
Le professeur Niveau est venu sur la première séance, il vient de Lyon. L’idée c’est d’avoir terminé fin mars pour finaliser les montages rapidement fin mars début avril.

Rafael FRENICHE
Référent Egalité Filles-Garçons